Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'exploitation > Energies > Maîtriser ses consommations > Electricité > Electricité en bloc traite > Pré-refroidisseurs ou récupérateurs > 30% d’économie d’énergie sur mon bloc traite

30% d’économie d’énergie sur mon bloc traite

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Emilie Rouzaut, conseillère traite pour les Chambres d’agriculture de Haute Normandie détaille la démarche du bilan Energie Bloc traite réalisé sur une exploitation produisant 275 000 L et consommant 64 kWh/1000 L de lait.


La piste n°1 : Mettre en place un récupérateur de chaleur et réaliser des travaux d’amélioration de l’ambiance de la laiterie permet d’envisager une économie de 30% des consommations électrique du bloc traite.

1ère Etape – Etablir le profil des consommations avec l’éleveur : 64 kWh / 1000 litres

42,2 % des consommations correspondent au tank à lait ; 28,4 % à la pompe à vide et 29,4 % au chauffe-eau.

Analyse des consommations électriques au niveau du bloc traite

Consommation électricité au niveau du bloc traite

(moyenne sur 2 ans)

17600 kWh
Répartition consommationsPompe à vide5000 kWh
Tank à lait7434 kWh
Chauffe-eau

5166 kWh

2ème étape – Etudier les solutions d’amélioration

Deux types d’investissement ont été envisagés.

Piste n°1 : Mise en place d’un récupérateur de chaleur et réalisation de quelques travaux pour améliorer l’ambiance de la laiterie : économie de 19 kWh / 1000 litres possible

a) Estimation de l’économie réalisée avec la mise en place d’un récupérateur de chaleur

Minimum de chaleur extraite grâce au refroidissement du laitPerformance du récupérateur de chaleurChaleur récupéréeDegrés récupérables en moyenne par jour sur chauffe-eau de 300 litresEconomie sur eau chaude attendueEconomie
1039454,6 %56754577 %3977

 

b) Estimation de l’économie réalisée sur le fonctionnement du tank (7 %) avec la mise en place d’un récupérateur de chaleur

Consommation réelle du tank à lait (KWh)Economie (KWh)
7434520

 

c) Estimation de l’économie réalisée avec réalisation de travaux pour améliorer l’ambiance de la laiterie

Estimation surconsommation due à l'ambiance (KWh)Pourcentage d'améliorationEconomie (KWh)
233733%771

Economie générale avec mise en place piste n°1 : 3977 + 520 + 771 = 5268 kWh correspondant à une économie de 19 kWh / 1000 litres.

Piste n°2 : Mise en place d’un pré-refroidisseur : économie de 7 kWh / 1000 litres possible

Estimation de l’économie réalisée avec la mise en place d’un pré-refroidisseur
Consommation réelle du tank à lait (KWh)Consommation théorique du tank à laitPerformance du pré-refroidisseurEconomie (KWh)
7434457642,0 %1922

 

Economie minimale possible avec mise en place piste n°2 : 1922 kWh correspondant à une économie de 7 kWh / 1000 litres.

3ème étape – Valider la pertinence économique de la solution envisagée

Sur cette exploitation, la mise en place d’un récupérateur de chaleur et la réalisation de quelques travaux d’amélioration de l’ambiance de la laiterie (piste n°1) est la démarche qui induit le plus d’économie d’électricité.
A la lumière du prévisionnel d’économie et après calcul des temps de retour sur investissement, le producteur est armé pour faire le bon choix !


Hubert GUERAULT et ROUZAUT Emilie - CA76 - Réseau Énergie des Chambres d’agriculture de Normandie

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Actualités

jeudi 26 avril 2018

L’élevage est certes, source d’émissions de gaz à effet de serre (GES) mais il est le seul à stocker du carbone.

mercredi 18 octobre 2017

Le catalogue de formations 2017/2018 des Chambres d’agriculture de Normandie est désormais disponible. Retrouvez nos formations aussi sur ce site, rubrique...