Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Haies > Implanter une haie > La préparation du sol

La préparation du sol

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

 C’est une étape essentielle qui a pour objectif de favoriser la reprise et l’enracinement des plants. 

 

- DESTRUCTION DU COUVERT HERBACEE, si celui-ci existe (prairie, talus...).  

Cette destruction devra être effectué sur une largeur de 1,5 m dans le cas d’une plantation sur une ligne, et 2,5 m si plantation sur deux lignes. 

Cette opération doit intervenir assez tôt pour permettre une dégradation complète des résidus avant le labour, évitant ainsi la création de paquets de résidus qui compromettraient la croissance des plants à  termes (création de poche d’air dans le profil, de zone anoxique défavorable aux racines ...). 

 

- SOUS SOLAGE : l’objectif est de fissurer le sol en profondeur, et créer ainsi un contexte favorable à l’exploration des racines en profondeur, et non en surface ce qui concurrencerait les cultures adjacentes.  

Le sous solage : la clé de voûte de la plantation d’une haie. 

Le sous solage n’est pas obligatoire, il est fonction de l’historique de la parcelle et des risques de tassement en profondeur.  

Néanmoins, cette opération est vivement recommandée tant ces effets sont bénéfiques, notamment en terme de croissance pour les plants.  

Cette opération doit être effectué dans des conditions d’humidité de sol adéquat (ni trop sec, ni trop humide), à savoir le plus souvent en fin d’été début d’automne. 

 

- LABOUR : celui-ci a pour objectif d’ameublir le sol et ainsi de favoriser l’infiltration de l’eau. 

Si un apport d’amendement organique à lieu, le labour doit être effectué 2 mois avant la période prévue pour la plantation à proprement parler, sinon un délai de 15 jours est suffisant. 

 La  largeur de travail recommandée est de 1,5 m pour une plantation sur une ligne et de 3 m pour une plantation sur deux lignes.  

Là aussi, intervenir en condition d’humidité de sol adéquat pour éviter tout lissage du fond de labour qui serait préjudiciable pour l’enracinement des plants et pourrait conduire à un nracinement horizontal très concurrentiel pour les cultures adjacentes. 

 

- HERSAGE : celui-ci a pour objectif de créer un état affiné favorable au contact sol – racines. 

Il doit être réalisé quasi dans la foulée du labour afin de travailler dans des conditions de sol optimales pour créer un affinement satisfaisant. 

Offre de service

Plan de gestion de Haies

Vous souhaitez exploiter et valoriser de manière durable sa ressource bocagère ?

En savoir +

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?