Aménager l’intérieur des bâtiments

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Des équipements qui permettent de gagner en confort et efficacité, en offrant aux animaux de bonnes conditions de logement.

Pourquoi choisir cette solution ?

Faciliter le travail de l’éleveur

L’agencement interne du bâtiment doit faciliter les interventions d’affouragement, de paillage, de curage et d’alimentation en eau, ainsi que la manipulation des animaux.

Les éleveurs doivent pouvoir travailler en conditions de sécurité.

Améliorer le suivi du troupeau

La facilité de surveillance et d’intervention sur les animaux conditionne la réussite technique.

L’essentiel à savoir

Les solutions d’aménagement

 

AbreuvementUn abreuvoir pour 15 vaches, sur une aire bétonnée. L’essentiel du travail de l’éleveur est de maintenir les points d’eau propres et hors gel- Abreuvoir avec bol à poussoir,
- Abreuvoir à boule
- Abreuvoir à niveau constant,
- Abreuvoir à nettoyage facile...
SurveillanceIl existe des équipements de surveillance qui peuvent faciliter cette astreinte.- Caméra,
- Ceinture
IsolementPouvoir isoler 10 % des animaux logés est un ordre de grandeur à retenir.- Box d’isolement,
- Barrière mobile
- Porte de tri
- Cornadis,
- Cage de contention
Affouragement
Paillage - Curage
Les points d’affourragement et de paillage doivent être situés dans des zones accessibles aux tracteurs.- Râtelier mobile,
- Quai de paillage
ElectricitéFavoriser l’éclairage naturel.
Eclairage artificiel : pas de zone d’ombre dans le chemin parcouru par l’éleveur. Interrupteurs placés dans le sens du déplacement de l’éleveur. Prévoir des prises sur le lieu d’intervention.
- Tôles translucides
Circulation des hommes et des animauxPrévoir suffisamment de barrières et laisser des passages d’homme.

 

La porte de tri

L’installation de Denis Van Den Bossche :

Combien ça coûte ?

De quelques centaines d’euros pour des aménagements simples de tri à plusieurs milliers d’euros pour des systèmes de surveillance.

L'expérience de Denis Van Den Bossche

« En 1999 j’ai dû faire des travaux en lien avec la mise aux normes, j’en ai profité pour améliorer mes conditions de travail. En particulier, je ne voulais plus courir après les vaches dans la stabulation pour les trier.

A la sortie de la salle de traite, les vaches passent devant les box d’isolement avant d’entrer dans la stabulation. Ainsi, je peux trier facilement les vaches en actionnant l’interrupteur de la salle de traite qui ouvre la barrière.

Le fait d’avoir un couloir de retour suffisamment long me permet de voir les vaches avant la porte de tri.

La réussite de ce système vient aussi du positionnement des box dans la première travée de la stabulation. Ainsi isolés, les animaux ont toujours accès à la table d’alimentation et à l’abreuvement tout en étant séparés du reste du troupeau. De même, le curage ne pose pas de difficulté puisqu’il est accessible aux tracteurs.

Enfin, avec cette installation, je peux isoler une dizaine de vaches qui peuvent être à tarir, à inséminer ou pour un soin. C’est un avantage de ne plus avoir à chercher une vache dans la stabulation : le troupeau est moins stressé pendant le tri et la litière est plus propre. »

L'exploitation agricole

Denis VAN DEN BOSSCHE, éleveur
à St-Aignan-sur-Ry (76)

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?