Vous êtes ici : Accueil > Elevage > Equins > Alimentation > Paturage mixte équin-bovin

Paturage mixte équin-bovin

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Pâturage mixte équin-bovin : une formule qui gagne

Intérêts du pâturage mixte

Objectifs

  • Optimiser les surfaces en exploitant au maximum la production d’herbe.
  • Maîtriser la flore en optimisant le comportement alimentaire du cheval et du ruminant.

Comportements complémentaires

ChevalBovin
Préférence herbe jeune et courte, sélectif, surtout des Graminées comme Fétude, RGIPréférence herbe haute >5 à 15 cm
(appréhension de l’herbe par la langue), RGA et trèfle
Concentration des crottins sur les zones de refusRépartition des bouses sur l’ensemble de la parcelle
Le sur pâturage entraîne :
• Un appauvrissement du sol et du pied de la graminée
• Une modification de la composition botanique (développement du trèfle et des adventices)
• L’apparition de poussière support du Rhodococcus, infection parasitaire
Pas de sur pâturage
Le cheval mange à proximité des bouses,
leur zone de refus
Les bovins pâturent les refus des chevaux, indifféremment de la localisation des crottins

Effectif de bovins avec des chevaux

Variable suivant les exigences des animaux.

Exemple : 3 chevaux pour 7 bovins pour un gain de poids optimal des 2 espèces (source Martin-Rossey et Trillaud-Gey, 2011)

Facteur de réduction du parasitisme

  • Une solution supplémentaire dans une gestion raisonnée du pâturage.
  • Une conduite de pâturage bien menée c’est l’alternance fauche/pâturage + faire du pâturage tournant + faire pâturer au bon stade + fertiliser la prairie.
  • Les autres facteurs pour limiter la contamination : séparer les jeunes (non immunisés) des adultes ; identifier les forts excréteurs par coproscopie.
  • Le pâturage mixte permet de réduire le parasitisme à condition qu’il y ait déjà une faible infection par le Trichostrongylus Axeis (Cabaret 2011).


Trichostrongylus Axeis : seul parasite commun avec la douve aux bovins équins, l’infection se traite bien, peu de résistances observées avec du benzimidazoles.

Avantage de la mixité

  • Peu ou pas de broyage de refus.
  • Amélioration de la qualité de l’herbe après un déprimage réalisé par des bovins.
  • Maintien de la flore implantée.
  • A dire d’éleveurs, des chevaux apaisés par la présence des bovins.

Préconisation de la mixité

  • Isoler les animaux complémentés
  • Clôturer électriquement les parcelles
  • Faite tourner les animaux sur des parcelles, 21 jours de temps de repos de l’herbe minimum
  • Habituer les adultes entre eux avant l’intégration de jeunes poulains ou veaux
  • Surveiller les jeunes mâles en groupe qui peuvent s’exciter avec les bovins

Contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Exploitations en pâturage mixte

Formations à venir

Je découvre quelques points d'acupuncture pour agir dans des situations simples.

Je réduis l'usage des médicaments grâce à l'utilisation des plantes et des huiles essentielles.

Je connais mes droits et devoirs envers mes clients propriétaires.

Agenda

Retrouvez Mesparcelles du 11 au 14 septembre 2018 au SPACE

Du 10 septembre au 13 septembre 2019

Rennes

Publications