Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Fertilisation amendements > Stockage des engrais azotés liquides > Les différents types de cuves d'engrais liquides

Les différents types de cuves d'engrais liquides

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le choix du type de cuve et notamment son matériau se décide principalement en fonction de la résistance à la corrosion.

Réservoirs souples au sol

Ces réservoirs sont constitués d’une trame en fibre polyester ou tissu synthétique recouvert sur les deux faces par des composants PVC ; ce type de stockage peu onéreux à l’installation, reste très sensible aux conditions atmosphériques.

La cuve souple doit être munie d'un dispositif d'étanchéité sous-jacent. La pose d'une géomembrane (film plastique non biodégradable) étanche est la solution garantissant la rétention du liquide en cas de rupture de la cuve.

Conseils : le terrain doit être préalablement aplani et dégagé de toutes aspérités. La pose d'un grillage sous la géomembrane est recommandée pour éviter les dégâts occasionnés par les rongeurs. Prévoir sous la citerne à l’aplomb de l’évent, un dôme de sable pour éviter, lors du remplissage, un débordement au niveau de l’évent.

Cuves aériennes à simple paroi en métal, en plastique ou en polyester

Les cuves métalliques – horizontales - en acier inoxydable résistent à la corrosion ; en acier ordinaire, la face interne de la cuve doit être recouverte d’un revêtement protecteur (peinture époxy). Il est recommandé d’acheter des produits additionnés d’un inhibiteur de corrosion.

Les cuves en plastique armé ou en polyester – verticales - faites de résines synthétiques fortifiées de fibres de verre textiles, résistent aux agressions chimiques mais elles sont plus fragiles à une utilisation régulière et aux conditions atmosphériques.
 
Remarque : les cuves en polyéthylène sont déconseillées car elles présentent une faible résistance à la traction, supportent mal les variations de température et vieillissent prématurément.

Cuves aériennes à double paroi

Les stockages aériens à double paroi peuvent se faire sans système de rétention, si les vannes entrée/sortie sont installées au point haut de la cuve, et s’il existe un dispositif de détection de fuites sonore et visuel. La cuve intérieure doit être recouverte d’un revêtement protecteur (peinture époxy).

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Marine Louargant

Conseillère spécialisée en fertilisation et expérimentation

Tél : 02 35 59 47 67

Agenda

Aucune actualité disponible.