Se convertir à l'agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'agriculture biologique (AB) est un signe officiel d'identification de la qualité et de l'origine.


Le guide régional de la conversion est composé d'une série de fiches techniques qui présentent les grands principes, les engagements et les contrôles liés à la certification AB. 

  

Trouvez 1 ou 2 bonnes raisons de passer en bio, parmi les suivantes (ou d'autres)

Intégrez votre ressenti personnel et testez vos motivations

  • Modifier mes pratiques pour protéger l'environnement de façon durable.
  • Anticiper et me démarquer dans ce contexte économique changeant.
  • Répondre à mes envies d'innovation, de techniques de production attrayantes.
  • Prendre en compte la demande sociétale (qualité des produits, diminution d'emploi des pesticides...) ; répondre à des préoccupations de mon entourage.
  • Utiliser le potentiel agronomique sans engrais ni produits phytosanitaires de synthèse.
  • Entrer dans une démarche de certification de qualité de mes produits.
  • Protéger ma santé.

La démarche de conversion vous met-elle à l'aise par rapport aux conséquences suivantes ?

  • Des repères techniques pouvant être remis en cause : baisse des rendements des cultures et des performances animales, révision des techniques de désherbage (mécanique), part plus importante de l'herbe dans le système fourrager.
  • Un raisonnement économique différent : recherche d'autonomie pour compenser des rendements inférieurs et minimiser les intrants (prix élevés en bio), intégration de cultures à moins forte valeur ajoutée (pour raisons agronomiques), production non systématique du quota laitier.
  • Une modification des relations avec votre entourage professionnel
  • : observation de mes pratiques par les voisins, changement éventuel de laiterie, de vétérinaire, de collecteur, de fournisseurs...
  • Un changement d'organisation de mon exploitation : besoin de main-d'œuvre supplémentaire (maraîchage), répartition différente des temps de travaux (sur culture et au niveau de l'élevage), achat de matériels spécifiques.

Les techniques de base en agriculture biologique

En productions végétales avec le pourquoi de la rotation des cultures, la fertilisation, le désherbage, les solutions préventives et curatives contre les maladies et les ravageurs.
En productions animales, avec le lien au sol, le respect du bien-être animal, l'alimentation du bétail 100 % bio, les règles bio bien spécifiques de la conduite de l'élevage.

Comprendre la conversion

La conversion est la période de transition vers l'agriculture biologique. Pendant cette transition, l'agriculteur suit toutes les règles de production de l'agriculture biologique mais la commercialisation de ses produits se fait en filière conventionnelle. Pour les végétaux, une valorisation "produit en conversion vers l'AB" est souvent possible à partir de la 2e année de conversion (pour l'alimentation animale).

Les démarches administratives pour engager la conversion en bio

En productions végétales avec le pourquoi de la rotation des cultures, la fertilisation, le désherbage, les solutions préventives et curatives contre les maladies et les ravageurs.
En productions animales, avec le lien au sol, le respect du bien-être animal, l'alimentation du bétail 100 % bio, les règles bio bien spécifiques de la conduite de l'élevage.

Offre de services

Etude de conversion bio

Evaluez la faisabilité et la rentabilité d'un changement de mode de production

En savoir +

Publications

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Agenda

Aucune actualité disponible.